L’option LATIN

par HENICZ

Offerte à tous les cinquièmes (après accord du conseil de classe de sixième), l’option Latin s’étend sur 2h hebdomadaires en 5è puis 3h ensuite. Une fois choisie, elle doit être obligatoirement conservée jusqu’à la fin de la Troisième.

Quel en est l’intérêt ?

1/ Améliorer son niveau de Français

80% de notre vocabulaire courant est issu du latin, dont l’étude permet donc de renforcer maîtrise de notre langue et justesse dans l’emploi de nos mots grâce aux connaissances étymologiques que le Latin confert.

Langue à flexion (comme l’Allemand et le Grec), le Latin oblige par ailleurs en permanence à l’analyse grammaticale, ce qui renforce le niveau de grammaire des élèves ... et muscle les neurones au même titre que les maths, car le travail de version requiert la même rigueur

2/ Mieux comprendre les oeuvres littéraires et artistiques

Les écrivains et artistes européens ont été nourris pendant des siècles des littératures latines et grecques, bercés depuis leur enfance par les légendes mythologiques, élevés dans l’admiration des héros de l’Histoire antique.

Rien d’étonnant par conséquent à ce que leurs oeuvres soient truffées de références à ces "humanités" qui furent lontemps, avec la Bible, leur principale source d’inspiration. Difficile de comprendre telle ou telle page de Molière, Racine, Corneille, Hugo, Chateaubriand, Baudelaire, Montherlant, Sartre, Camus, Anouilh, Cocteau, Giraudoux, Matzneff ou tel tableau de David, Poussin, Lebrun, telle tapisserie d’Aubusson, telle chanson de Brassens, telle sculpture ornant le parc de Versailles si on ne connaît rien à Tite-Live, Plutarque, Cicéron, Ovide ou Homère....

3/ Découvrir une civilisation brillante dont nous sommes les héritiers

La culture romaine, largement infléchie par la Grèce, a irrigué la nôtre dans des domaines aussi variés que le droit, les institutions politiques, les philosophies, les valeurs, la manière de penser, de vivre. A travers des exposés librement choisis, les élèves s’approprient peu à peu cette culture, qui ne se limite pas à la littérature et aux oeuvres artistiques.